L’Agenda 21

Un outil d’application du développement durable

Les Agenda 21 sont nés au sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992. Ils s’adressent d’abord aux collectivités locales ou territoriales (commune, communauté de communes, communauté urbaine ou communauté d’agglomération, Conseil régional ou Conseil général).

Depuis le milieu des années 2000, les établissements d’enseignements, à l’éducation nationale et dans l’enseignement agricole, s’inscrivent dans des démarches d’Agenda 21.
Dans le cadre du Programme National Agriculture et Développement Durable (PNADD, 2003-2006), un axe s’intitule « le développement durable dans et par les établissements ». Les établissements d’enseignement et de formation s’engagent dans l’éducation pour un développement durable. Le réseau EDD (Education pour le Développement Durable) de l’enseignement agricole l’a défini ainsi : c’est « une démarche collective d’établissement qui vise à répondre aux enjeux du développement durable (DD) et qui contribue à l’intégration de l’éducation pour le développement durable (EDD) par la communauté éducative. Cela implique de questionner globalement les métiers et formations, les pratiques pédagogiques et éducatives, l’organisation et le fonctionnement, ainsi que l’ancrage territorial de l’établissement dans la perspective du développement durable. Cette démarche volontaire prend sens dans le projet d’établissement. » (fiche n°4, EDD – Agenda 21).

 

Mise en œuvre d’une démarche d’Agenda 21 d’établissement d’enseignement

et de formation agricole


Déterminer et formaliser le projet en élaborant un diagnostic qui met en avant les choix et les moyens à mettre en œuvre pour répondre aux problèmes et aux besoins de l’établissement sur le plan économique, social, environnemental et organisationnel.

  1. Mettre en place un comité de pilotage, des groupes de travail et des partenariats.
  2. Organiser un plan d’actions transversales, concrètes et démonstratives en fonction du diagnostic et des objectifs de l’établissement.
  3. Rendre le plan d’actions opérationnel par la formalisation de fiches-actions qui présentent les différentes actions et leur déroulement.
  4. Evaluer les actions engagées et la démarche globale de façon systématique et permanente, dans une logique d’amélioration continue.

Lancement officiel de l’agenda 21 de  l’EPL de Croix-Rivail : Le jeudi 20 février 2014

Comments are closed.